Les îles Eoliennes

Au nord de la Sicile, orientées en arc de cercle, les îles éoliennes, partie émergée de volcans dont certains sont encore actifs, offrent leurs beautés à qui veut les découvrir en randonnée.

Inscrites au patrimoine mondial de l’humanité depuis 2000, les Eoliennes forment un archipel d’îles, qui sont une explosion de couleurs, un véritable arc-en-ciel.

 

 

Dates : du dimanche au samedi

Toutes les semaines du 05 au 25 mai et de 08 au 28 septembre 2019. Demandez la fiche technique

NB : Le séjour du 08 au 14 septembre est en partance.

Il reste encore quelques places. Assurances annulation & assistance offertes si inscription avant le 20 mars 2019.


Les Éoliennes ont comme un petit goût de Grèce et de Cyclades.

Pas étonnant lorsque l’on sait qu’elles ont constitué une étape dans l’Odyssée d’Ulysse sans oublier que l’île de Vulcano était la demeure du dieu romain antique Vulcain, Héphaïstos pour les grecs.

 

C’est sûr que nous allons parler mythologie et volcanisme …

 

Chacune de ces petites merveilles a cependant une ambiance et un intérêt assez différents. Voici un panorama de cet archipel paradisiaque sur lequel nous randonnerons ...


Catane

 

Catane sera le point de passage obligé avant d'entreprendre notre périple. C’est une ville portuaire située sur la côte est de la Sicile.

 

Elle a été bâtie au pied de l'Etna, un volcan actif. Bien que ville antique, sa configuration actuelle est la conséquence d'une reconstruction quasiment totale initiée à la fin du XVIIème siècle à la suite du terrible tremblement de terre de 1693.

 

Au centre, sur la vaste place de la Piazza del Duomo, se trouvent la statue fantaisiste de la Fontaine de l'éléphant et la cathédrale du baroque tardif, dédié à Sainte Agathe, richement ornée.


Lipari, la principale, notre camp de base.

 

C’est la plus peuplée des îles Éoliennes et celle qui possède la plus longue histoire. Occupée tour à tour par les grecques, les romains et les normands, l’île a une riche histoire. Pillée et détruite par le célèbre pirate Barberousse (XVIème siècle), la ville de Lipari a été reconstruite et fortifié à chacune des attaques qu’elle a subit.

Elle possède un musée archéologique, l’un des plus riches de Sicile. Sa cité principale, Lipari-ville, est dominée par le Castello, une citadelle dressée sur un rocher de lave. De jolies ruelles permettent également flâner à sa guise, et de découvrir un charmant petit port de pêche.

Lipari a également été, pendant longtemps, une place forte de l’industrie de la pierre ponce et de l’obsidienne.

 

Au programme : Randonnées sur le Monte Guardia et le le Monte Pilato.


Vulcano, la bouillonnante

 

Comme son nom l’indique, cette île est dominée par trois cratères, dont l’un n’est qu’en sommeil.

Les géologues en herbe seront aux anges : on trouve ici divers minerais rares, un volcan et de nombreuses fumerolles.

 

Au programme : Randonnée sur le Monte Vulcano. Nous marchons jusqu’au bord du cratère de la Fossa afin de voir de près les fumerolles et fleurs de soufre et d’apprécier le panorama sur l’archipel éolien.

 

Si vous ne craignez pas les odeurs fortes, tout près du Porto di Levante, possiblité de vous accordez-vous un bain de boue (qui a des vertus pour les rhumatismes) avant de plonger dans la mer.

 


Salina, la terrienne

 

De loin Salina, avec sa silhouette élancée et piquée de différents verts, laisse imaginer une nature généreuse et préservée. C’est pourtant l’homme qui a façonné son paysage, mettant en valeur son riche terroir : la vigne et les câpres constituent les principales cultures. Son petit port de Santa Marina, porte d’entrée animée de l’île, vit au rythme des jolies boutiques ainsi que des restaurants.

 

Au programme : au départ du sémaphore de Pollara, Belle traversée ouest pédestre de l’île, par le Pizzo del Corvo, pour arriver au port de Rinella, le deuxième port de l'île.

 


Stromboli, l’explosive

 

La plus connue et assurément la plus spectaculaire de l’archipel ! Son volcan est en éruption permanente, et ce depuis… 2400 ans. L’ascension, qui doit se faire avec un guide, est un moment extraordinaire : vous assisterez à d’impressionnantes projections et coulées de lave, spectacle encore plus saisissant une fois la nuit tombée.

 

Au programme : randonnée fin d'après-midi jusqu’au sommet du Stromboli avec descente de nuit.